Guido Baselgia

Silvan Faessler Fine Art GmbH représente l’œuvre de Guido Baselgia depuis le début de l’année 2007.

Depuis sa première exposition Hochland, qui a éveillé beaucoup d'attention, et qui a été montrée au Musée de l'Art à Coire dans les Grisons dans l'année 2001 le photographe Guido Baselgia, qui est né en Engadine, prend une position autonome dans la photographie contemporaine. »Le résultat peut tout simplement être considéré en tant que chef-d'œuvre de la création photographique en Suisse…« (Neue Zürcher Zeitung).

L'on retrouve dans le travail d'artiste de Guido Baselgia une concentration pointée sur le paysage de son origine, l'Engadine, inspirée par les forces intenses de la nature, le haut nord de la Finlande et de la Norvège et en fin le paysage aride de l'haut plateau de la Bolivie.

Loin de toute vie Baselgia rencontre le non événement absolu, les pierres, la glace et la lumière. Il s'agit de la création de toutes nouvelles images de paysages, d'images de lumière, de la photographie dans son sens propre, qu'il photographie avec sa camera grand format.

Dans les années dernières les œuvres de Baselgia »Hochland« et »Weltraum« ont étés exposées dans de multiples expositions individuelles et groupées, entre autres à la Triennale internationale de Photographie en Finlande (en 2003), à la Kunsthalle Erfurt (»Hochland«, en 2003), à la Biennale d'Architecture internationale de Venise (en 2004), au Kunsthaus Zoug (»Weltraum«, en 2004), au Helmhaus Zurich (»Weltbilder«, en 2005) et dernièrement au Kunsthaus Zurich (In den Alpen, en 2006).

Baselgia présente des œuvres de sa nouvelle série intitulées »Silberschicht [emulsion d’argent]« et la projection »Erdzeit [temps du monde]«, mise en musique par une composition de Arthur Schneiter, au musée Bellpark à Kriens/Suisse (www.bellpark.ch) du 9 mars au 4 mai 2008. L’exposition est accompagnée par le livre illustré »Guido Baselgia. Silberschicht«, qui parait dans la maison d’édition renommée Hatje Cantz.